jeudi 21 octobre 2010

bandit(s)



"Les livres ne sont pas des choses inertes et c'est même pour cela qu'ils sont d'une certaine manière dangereux : ils ne rayonnent pas seulement dans le champ littéraire, mais ils ont des retombées dans nos vies."

"Le moindre événement de sa vie révélait soudain une signification qui ne devait rien au hasard mais tout à son désir de s'extirper de l'informe et du médiocre pour s'élever jusqu'au romanesque."

2 commentaires:

lipiarski a dit…

Oui.
Quelle phrase j'en suis jalou me dit que cela en fait deux en très peu de temps avec celle-ci de christophe "personne ne prendra jamais la place de personne ".

Douglas a dit…

Quelle phrase effectivement. Elle est d'ailleurs utilement dangereuse. Dangereux aussi est le fait de la numériser, car là, tout devient possible...