samedi 10 avril 2010

we can be heroes



Claudio Magris
(1939- )

"C'est comme ça que j'ai compris que dormir ensemble - pas seulement dormir, mais rester l'un à côté de l'autre dans le noir, vivre aussi, je n'entends pas par là des choses extraordinaires, mais parler, partager les rires et les peurs, aller voir un film ou prendre un des derniers bains de mer en octobre, sur les rochers entre Barcola et Miramare -,  ça, on ne peut le faire qu'avec la femme de sa vie."

2 commentaires:

Octave a dit…

C'est déjà optimiste.

gwendoline a dit…

J'ai justement passé un bout de ma journée, hier, à chercher un de ses livres en librairie... (en vain pour le moment mais...)